Skip to main content
Article

La Défense Antimissile Américaine: Science ou Fiction?

Dans les années 1950, Nikita Khrouchtchev déclarait que l’Union soviétique disposait des moyens de détruire « une mouche en plein vol ». Trente ans plus tard, Ronald Reagan annonçait la fin de l’ère des missiles rendus « impuissants et obsolètes ». En 1991, lors de la guerre du Golfe, un système de défense antimissile – le Patriot – a été utilisé pour la première fois sur un théâtre d’opérations.

Désormais, la défense antimissile fait partie intégrante de la stratégie militaire des États-Unis et de nombreux pays, dont la France, développent des dispositifs antimissiles. Pourtant, ceux-ci comptent de nombreux détracteurs, ce qui n’est pas surprenant puisqu’ils présentent des faiblesses certaines. Mais la configuration stratégique contemporaine, sidifférente de celle de la guerre froide, intègre – et le fera de plus en plus à l’avenir – la défense antimissile.

Author

Get daily updates from Brookings