Graduate workshop: Financial markets data and research from the Commodity Futures Trading Commission

LIVE

Graduate workshop: Financial markets data and research from the Commodity Futures Trading Commission
Sections

Commentary

La Défense Antimissile Américaine: Science ou Fiction?

Nicolas de Boisgrollier
NdB
Nicolas de Boisgrollier Visiting Fellow, Center on the United States and Europe, The Brookings Institution

June 1, 2006

Dans les années 1950, Nikita Khrouchtchev déclarait que l’Union soviétique disposait des moyens de détruire « une mouche en plein vol ». Trente ans plus tard, Ronald Reagan annonçait la fin de l’ère des missiles rendus « impuissants et obsolètes ». En 1991, lors de la guerre du Golfe, un système de défense antimissile – le Patriot – a été utilisé pour la première fois sur un théâtre d’opérations.

Désormais, la défense antimissile fait partie intégrante de la stratégie militaire des États-Unis et de nombreux pays, dont la France, développent des dispositifs antimissiles. Pourtant, ceux-ci comptent de nombreux détracteurs, ce qui n’est pas surprenant puisqu’ils présentent des faiblesses certaines. Mais la configuration stratégique contemporaine, sidifférente de celle de la guerre froide, intègre – et le fera de plus en plus à l’avenir – la défense antimissile.